L’inventeur du mocassin en Allemagne

Since 1954

Le mocassin est le plus ancien type de chaussure connu. Les peuples indigènes d’Amérique savaient ce qui est bon pour le pied et le mocassin a toujours été la chaussure de prédilection des Amérindiens. Bien entendu, les tribus indiennes vivaient en harmonie avec la nature et se voyaient comme une partie d’un tout. La tribu était le plus petit dénominateur commun, dont on était fier et dont on faisait vivre les traditions artisanales sans manquer de les transmettre à la génération suivante. Seuls des matériaux naturels étaient utilisés.  

 

Lorsque Peter Sapper, un cordonnier de Stuttgart, racheta en 1954 une petite fabrique de chaussures à Walheim, dans le Sud de l’Allemagne, il avait un projet : introduire le mocassin en Allemagne. Il connaissait cette chaussure indienne par ses ancêtres, des Allemands exilés au Guatemala. Le plus ancien modèle de chaussure de l’humanité et l’esprit des Indiens avaient trouvé leur ambassadeur. Pas de talon séparé, mais un cuir souple qui fait presque oublier la chaussure par son confort incomparable. Tout repose sur un travail 100 % manuel. Une semelle simple en crêpe naturel, souple et extrêmement résistante. Les Allemands découvrent le plaisir de marcher à pas de Sioux avec un mocassin.

 

C’est ainsi que Sioux réinvente le mocassin en Allemagne et marque de son empreinte le marché de la chaussure. Le reste n’est qu’histoire de mode. Et le mocassin n’a jamais été aussi actuel. 

Sioux Espace revendeurs

Identification de l'utilisateur

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier :
Identification

Mot de passe oublié ? | Registrieren